Le Ski de Rando : qu’es aquo ?!

Montée à ski

Le Ski de Rando : qu’es aquo ?!

Comment profiter des plaisirs du ski dans un cadre naturel exceptionnel loin des foules ?

 

Quel skieur n’a jamais rêvé de goûter aux sensations uniques d’une descente dans la poudreuse immaculée ? Quel skieur ne s’est jamais arrêté au sommet du télésiège pour contempler les sommets enneigés en se disant : « que c’est beau ! » ? Quel skieur ne s’est jamais retrouvé à faire la queue aux remontées mécaniques en pleines vacances scolaires ? Quel skieur ne s’est jamais dit « le prix du forfait est cher » ?…

Montée à ski

Plutôt sympa comme décor non ?

Le ski de randonnée répond à tout ça à la fois. Proche de la nature, cette activité permet de monter ski aux pieds grâce à des peaux de phoques (synthétiques) puis une fois au sommet, les peaux se rangent dans le sac à dos pour pouvoir profiter de la descente à ski. La pratique se fait généralement hors des domaines skiables dans n’importe quel secteur à condition qu’il y ait de la neige!  Alliant la pratique de la randonnée à la montée et du ski alpin à la descente, « le ski de rando permet d’accéder au calme et à la beauté d’environnements exceptionnels tout en profitant des plaisirs de la glisse. « 

Du ski en pleine Nature

 

Un des atouts majeurs du ski de rando est qu’il se pratique n’importe où ! Chacun est libre de choisir son itinéraire dans la vallée ou le sommet qu’il souhaite. Ce qui fait que les possibilités sont infinies ! Et quel bonheur d’évoluer dans des endroits où la neige est vierge de toute trace humaine.

« Fini les canons à neige, les horribles remontées mécaniques et leurs files d’attente place à la montagne la vraie ! « 

En plein hiver, vous aurez l’occasion d’observer les nombreuses traces d’animaux dans la poudreuse (renards, isards, lièvres, lagopèdes…), et au printemps, c’est les marmottes et isards en quête de nourriture qui vous accompagnerons pendant votre randonnée à ski.

 

Réservé aux montagnards ?? Plus maintenant !

 

Pendant longtemps, le ski de randonnée était réservé à une « élite » de montagnards. En effet, cette pratique était considérée comme très rude et très dangereuse. Les pratiquants avaient donc une condition physique hors du commun et une connaissance pointilleuse de la montagne et de ses dangers transmise de génération en génération.

Désormais, le ski de randonnée se démocratise grâce notamment à l’évolution du matériel. En effet, les marques de ski développent des nouveaux produits toujours plus légers avec des performances dignes des meilleurs skis et chaussures alpins. La légèreté du matériel (ski, chaussures, vêtements) permet effectivement de limiter considérablement l’effort physique à la montée. Et oui, vous l’aurez deviné, en montagne le poids est synonyme de difficulté !

L’essor du nombre de pratiquants de tous âges a entrainé un développement des moyens d’informations sur les conditions météorologiques et les dangers d’avalanches. Il est désormais possible d’accéder facilement à des informations précieuses pour éviter les pièges de la montagne.

 

Une pratique en plein essor

 

La pratique est en plein essor depuis quelques années, notamment dans les Alpes où les pratiquants sont de plus en plus nombreux et certains secteurs sont vites saturés. Dans les Pyrénées, le ski de rando est plus récent, il est donc facile d’y trouver des pentes vierges où « faire sa trace ».

Effet lié à la communication par les marques de ski, le virage dans la poudreuse est devenu une quête ultra convoitée. Les images des freeriders professionnels évoluant dans des neiges de cinéma font rêver petits et grands. Cette quête pousse peu à peu les skieurs à sortir des pistes pour s’aventurer dans des secteurs plus « naturels » abritant l’or blanc encore vierge. De plus en plus de stations proposent d’ailleurs des itinéraires hors-pistes sécurisés.

Enfin, au-delà des aspects liés au côté « Nature » de cette pratique, beaucoup de skieurs se sont tournés vers le ski de rando pour des raisons financières. Le prix du forfait journée dans une station augmente chaque année et réchauffement climatique oblige, les conditions de neige sur les pistes ne sont pas toujours en adéquation avec les tarifs affichés. Avec le ski de rando, vous skier gratuitement dans un décor de rêve !

 

Une totale liberté qui comporte des dangers

 

Il ne faut pas le nier, la montagne en hiver est un environnement particulièrement complexe qui peut s’avérer dangereux. Évoluer dans des secteurs éloignés de toute présence humaine nécessite des connaissances sur les conditions de neige et une approche réfléchie dans le choix des itinéraires. De plus, il est indispensable d’être équipé du trio DVA (Détecteur de Victimes d’Avalanches), pelle, sonde et de savoir s’en servir !

Mais rassurez-vous, il y a peu d’accidents par rapport au nombre de pratiquants. Le danger est le même que quand on prend sa voiture. Et pour apprendre à conduire, tout le monde se forme alors pour le ski de rando c’est pareil ! Il existe de nombreuses possibilités de se former à la sécurité en montagne. Des sessions d’une demie journée à plusieurs jours (en fonction des pratiques et des niveaux) sont organisées dans tous les massifs par l’ANENA* ou même par certaines stations de ski. De plus, une multitude d’informations existent sur internet et dans la bibliographie pour comprendre les dangers de la montagne en hiver. Je consacrerai d’ailleurs plusieurs articles à ce sujet, sur les sources d’informations et les techniques.

Enfin, si vous voulez partir en toute sécurité sans vous soucier de tout ça, le meilleur moyen est de prendre un guide de haute montagne. En y allant à plusieurs, vous partagerez les frais et le plaisir du ski de randonnée !

*Association Nationale pour l’Étude de la Neige et des Avalanches. Sessions de formation à partir de 25 euros la demi-journée.

Belle poudreuse

 

 

Vous l’aurez compris, le ski de randonnée est une approche différente du ski classique, alors essayez et profitez 😉 !

Et vous, qu’est-ce qui vous attire dans cette activité ? Partagez vos commentaires.

Adishatz !

Alex

Skieur Pyrénéen auteur des blogs Ski Rando pour Tous et Inspyr. Ambassadeur du Community Touring Club pour partager cette passion du ski de rando et de la montagne au plus grand nombre.

Laisser un commentaire